Il est une chose essentielle dans une vie tout entière que d’arrêter de se comparer aux autres. Oui, vraiment essentielle !

Vous ne trouverez jamais votre voie si vous continuez tout au long de votre vie à vous comparer. Ce n’est pas possible.

Je vais donc vous aider à travers cet article à vous libérer de ce poison.

Pourquoi on se compare aux autres ?

C’est vrai, pourquoi ?

À mon humble avis, je pense qu’aujourd’hui notre société va mal, parce que la majorité des personnes va mal.

Je crois qu’il y a un manque cruel d’éducation de soi même. On se laisse aller, on s’abrutit devant la télé et les informations toujours autant porteuses de mauvaises nouvelles chaque jour.

Le pire c’est qu’on se complaît dans cela. Certains passent tout leur temps dans une journée devant une chaîne d’informations.

Ce n’est pas quelque chose de sain, à mon sens. Cela ne peut qu’engendrer mal-être intérieur, frustration, manque de bonheur, jalousie, routine, manque cruel de connaissance de soi et doute des capacités personnelles.

La société est portée sur le paraître et beaucoup, beaucoup trop sur le conformisme. C’est pourquoi on se compare constamment aux autres. D’ailleurs, si on prend un exemple, on nous l’enseigne dès l’école. Tous les élèves sont sensés se ressembler, avoir des bonnes notes et suivre un seul et même rythme. Comme robotisé et programmé.

Si un élève a de mauvaises notes, on va lui dire qu’il est nul par rapport aux autres. Que va-t-il se passer ? Il fera un complexe par rapport aux autres.

À l’inverse s’il a de meilleures notes que les autres, on va lui dire qu’il est surdoué. Il fera un complexe par rapport aux autres également.

Attention je ne dis pas que l’école est mauvaise. Elle est très utile et c’est important que chaque enfant participe à une vie scolaire. Cependant je pense que depuis trop longtemps le sytème possède des failles, des points faibles, qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur les jeunes jusque dans l’âge adulte.

Les conséquences à se comparer aux autres

À partir du moment où on va créer une comparaison entre soi et les autres, on va oublier progressivement qui on est.

Dans la plupart des cas, une personne qui se compare pense qu’elle est nulle, victime d’un complexe d’infériorité. Cette personne va idéaliser l’autre, le mettre sur un piédestal. Va penser que ses résultats seront toujours meilleurs que les siennes.

En restant beaucoup trop focalisé sur les autres elle va s’oublier. Elle ne tiendra même pas compte de ses capacités. De son pouvoir. Autrement dit elle laissera endormi au plus profond d’elle son potentiel pour rester esclaves de la pensée et la réussite des autres.

Cette personne qui se compare aux autres n’a pas confiance en elle, en ce qu’elle peut faire. Du moins c’est ce qu’elle croit. Elle doute de ses propres capacités, se dénigre, ne croit pas en elle.

« Les autres sont plus fort et plus intelligent », dit-elle.

Les autres sont plus ceci, ou plus cela….

Non, cela suffit !

À une époque j’étais ce genre de personne. Jusqu’au jour où je me suis rendu compte que ça ne servait à rien. Que tout ce que je faisais en n’utilisant pas mon potentiel, en me comparant aux autres était de me fermer des portes. Des portes vers mon accomplissement et mon propre bonheur.

Ce n’est pas la faute des autres. Se comparer aux autres c’est se mettre des limites à soi. C’est désactiver totalement ses capacités.

Concernant les autres, ce n’est pas une question de chance s’il réussissent et pas vous. Ce n’est pas question de QI plus élevé non plus.

En réalité c’est une histoire d’agissement. Si actuellement vous ne vous sentez pas bien avec vous-même et les autres, alors faites quelque chose ! Arrêtez de vous morfondre et de vous comporter en victime.

Vous avez un potentiel, votre potentiel. Utilisez-le !

Arrêter de se comparer aux autres : l’erreur que tout le monde fait

Une fois que l’on a compris que se comparer aux autres est quelque chose de considérablement néfaste pour soi, on va tenter de trouver des solutions pour se défaire de cette mauvaise habitude.

Et c’est là qu’une erreur commune peut être utilisée.

Celle du copié.

Ce que l’on va avoir tendance à faire est de prendre exemple sur une personne qui réussit, et de la copier.

En effet une pensée va nous traverser l’esprit : « Si elle a réussi, je n’ai qu’à copier ce qu’elle fait et j’aurai la même réussite ».

En réalité ça ne marche pas comme ça. Voulez-vous ressembler à de la contrefaçon ? D’ailleurs, en achetez-vous ? Je ne crois pas.

Certes on peut très bien s’inspirer d’une personne, mais la copier, c’est aller à l’extreme. De plus cela se voit ! Tout ce que l’on gagne est de devenir une personne artificielle, fausse, qui vit à travers une autre. Il n’y a rien d’authentique à cela.

Or, on l’a dit plus haut, se comparer aux autres c’est être esclave indirectement. Copier en revient au même résultat. On se crée une fois de plus une dépendance. Ce n’est donc pas la solution à appliquer.

La bonne est de se détacher de l’autre.

Travaillez à être unique, à être vous !

Arrêter de se comparer aux autres : la méthode

La méthode à utiliser pour y arriver est la suivante : se concentrer uniquement sur soi.

Albert Einstein disait : « Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide. »

Vous l’avez compris. Concentrez-vous sur vos propres capacités, sur votre propre parcours. Un parcours qui n’appartient qu’à vous, un parcours qui doit vous ressembler.

Maintenant oubliez les autres, effacez-les. (Attention je ne suis pas entrain de vous dire de devenir un ermite).

Vous devez penser à vous d’abord.

Jusqu’à présent vous aviez une masse de gens devant vous. Vous avez toujours voulu vous comparer à cette masse de gens. Maintenant vous allez effacer cette masse et vous concentrer uniquement sur votre cas.

Un principe pour appliquer cette méthode

Pour arrêter de se comparer aux autres, je vais vous parler d’un principe à appliquer pour pouvoir répondre à cette méthode.

J’appelle ce principe, le principe : « Moi d’abord ». Il ne s’agit pas de devenir égoïste ici. Non rien à voir !

J’ai une question pour vous : quelle est votre propre vision de la réussite ?

Si vous ne le savez pas, faites en sorte d’y remédier. Vous devez savoir quelle est votre vision. Interrogez-vous. N’hésitez pas à prendre une feuille de papier et un stylo et d’écrire ce qu’est pour vous la réussite. Et comment, avec votre potentiel, vos capacités et ce que vous êtes, vous pouvez l’atteindre.

Attention à ne pas être influencé par ce que vous avez déjà pu entendre, là je vous demande d’être qu’avec vous-même à 100%. Vous d’abord.

Ne pensez à personne d’autre que vous ici.

N’oubliez jamais que vous avez un potentiel de base. C’est votre pouvoir. Le potentiel vous donne les moyens d’atteindre vos objectifs. À condition de l’utiliser.

En appliquant le principe « Moi d’abord », cela va vous permettre de faire le point sur votre parcours pour savoir où et comment vous devez évoluer.

Par rapport à votre échelle, demandez-vous comment. Par rapport à votre potentiel de base quels « paliers » devez-vous franchir ?

N’ayez pas peur de penser petit, n’imaginez pas d’énormes « marches » à franchir, cela vous découragerait avant même d’avoir commencé. Pensez toujours par rapport à vous, sans essayer d’impressionner ou de ressembler à qui que ce soit.

Certaines personnes vont peut être réussir en plus de temps, d’autres moins, O.K. Mais on s’en fout ! Ne les enviez pas. Là il s’agit de vous.

Peu importe le temps que vos objectifs prendront à être atteint. Le plus important est que vous fassiez ce qui vous correspond pour réussir. Vous pouvez vous baser sur votre mode de fonctionnement, le rythme dont vous avez besoin pour vous sentir bien.

Soyez indulgent envers vous-même. Soyez votre propre coach.

Maintenant il ne s’agit plus de copier un modèle extérieur, mais de créer de vous-même un modèle qui est vous.

Ce principe « Moi d’abord » de la méthode Se concentrer sur soi, permet de développer votre intelligence intra-personnelle. C’est la capacité à bien se connaître soi-même au niveau de nos besoins, valeurs, etc.

Appliquez ce principe et vous serez déjà sur le bon chemin pour enfin « arrêter de se comparer aux autres ».

Conclusion pour arrêter de se comparer aux autres

Ce principe provenant de la méthode Se concentrer sur soi pour arrêter de se comparer aux autres va vous aider à créer un modèle d’ascension dans votre vie qui n’appartient qu’à vous et de vous détacher de l’autre.

N’oubliez jamais que le parcours de chaque personne est unique. VOUS êtes unique. C’est pourquoi il ne sert à rien de se comparer. Chacun a une vie, une éducation, une vision différente. Pensez à la votre, faites-là évoluer et réussissez en utilisant votre potentiel.

Il existe d’autres principes pour arrêter de se comparer aux autres et activer son potentiel.

Je les ai rassemblés dans une formation qui s’appelle « Activer son potentiel et se révéler ». Pour accéder à cette formation et savoir comment vous pouvez activer votre potentiel et réussir dans votre vie tout en vous détachant des autres, et être indépendant, suivez la formation en cliquant ici.

Pour découvrir toutes les autres formations en ligne pour trouver sa voie professionnelle et être enfin épanoui(e) dans votre vie, cliquez ici.

On se retrouve dans un autre article, ou en vidéo sur la chaine Youtube ou encore dans mes formations en ligne.

Prenez soin de vous !

Laurine